21-Objectif

Créer son objectif ?

Pourquoi définir un objectif ?

Définir un objectif est la base du travail si l’on souhaite évoluer et changer ses habitudes. L’objectif, c’est la direction à prendre, c’est l’intention que l’on crée. Sans objectif, on avance au jour le jour, sans savoir où l’on veut aller, on répète la même histoire, les même schémas. Si vous souhaitez consulter un hypnothérapeute, fixer un objectif est fondamental. Encore faut il bien le formuler. En tant qu’hypnothérapeute, mon travail est de vous guider dans ce voyage intérieur. Mais c’est à vous de choisir la destination.

Oui, mais pourquoi ?

Nous allons prendre la métaphore de « l’avion ».

Imaginez un avion sans objectif et vous comprendrez que c’est quasiment impossible. Nous décollons toujours de quelque part afin d’atterrir autre part. Dans une démarche de changement, c’est la même chose : Il faut créer son objectif. C’est à dire : Sa destination rêvée.

Ce mécanisme nous est naturel et familier. Car depuis toujours nous avons créé des désirs sur notre évolution. Avec le temps, si nous avons été vraiment fidèle à nos anciens objectifs, ils se sont souvent réalisés. Nous sommes donc souvent le résultat de nos objectifs passés, surtout si nous avons gardé le cap… Tout simplement parce que nos pensées créent notre réalité. Nous sommes le fruit de l’ensemble de nos pensées. Il y a déjà un siècle Albert Einstein disait « Le monde que nous avons créé est un produit de notre pensée ». Marc Aurèle disait « Notre vie est ce qu’en font nos pensées » et encore plus tôt, il y a environ 2500 ans, Bouddha disait « Nous sommes ce que nous pensons, tout ce que nous sommes résulte de nos pensées ».

Comment définir un objectif ?

Apprendre à définir son objectif nécessite un petit savoir-faire. Je vous propose de prendre en compte quatre différents éléments afin de pouvoir faire un bon décollage.

1-Un objectif se doit d’être clairement et totalement positif. Il est donc important de ne pas mettre de négation ou de négativité dans son objectif (Exemple à ne pas faire : je ne veux plus souffrir de … ou je ne veux plus de problème avec… ou je règle mes comptes avec…etc…)

2-Un objectif doit commencer par le mot « Maintenant » car notre partie cachée « inconsciente » qui occupe apparemment plus de 90% de notre psychisme ne comprend pas la notion du temps. (Le temps est une création de notre mental analytique). Le « Maintenant » permet à notre inconscient d’enregistrer la tâche dans le présent. Après tout, on est tous d’accord, une fois que l’on veut évoluer : Ce fameux changement on le veut « Maintenant ».

3-Un objectif doit rester « ouvert » car il peut englober plusieurs recherches. (Exemple : quelqu’un qui a du mal à communiquer avec son patron et qui a aussi du mal à régler les problèmes avec sa famille et du mal à dire les choses à ses amis, devrait plutôt ouvrir son objectif en disant « Maintenant, je m’exprime » plutôt que de dire « Maintenant, je parle à mon patron »).

4-Après le « Maintenant » le mieux est de continuer la phrase par « je suis ». En utilisant le « je suis » mon objectif est plus puissant que par un « je veux ». Car « je suis » se situe dans le vrai « Moi », le vrai « Qui je veux être maintenant ».

Voilà quelques exemples de formulation d’objectifs. Bien sûr il est important que vous preniez le temps de formuler votre propre objectif. Car cela doit être une création personnelle. Il est possible aussi de ne pas utiliser le « je suis » et de mettre juste un verbe positif (bien sur…)

-Maintenant je suis capable de …

-Maintenant je suis …

-Maintenant je (verbe) …

-Maintenant je suis libre de …

De nombreuses combinaisons sont possibles. À vous d’imaginer la meilleure pour vous. Mais la phrase doit rester simple et courte pour être facilement mise en mémoire. 

Je vous invite à créer votre objectif maintenant, et à le noter sur votre fiche…

 

_________________________________________

 

Si vous avez plus de temps et si vous éprouvez de plaisir !

Une fois l’objectif formulé, vous pouvez vérifier tous les freins cachés (les pensées racine).

Autant être clair, c’est souvent là où ça bloque. Car si vous avez formulé un objectif aujourd’hui, vous le savez, c’est qu’il y a quelque chose qui vous empêche d’y arriver, sinon, vous ne seriez pas entrain de lire cet article. Ce blocage est souvent lié à vos pensées racine. (Il faut accepter de se libérer de son passé, pour être libre de créer son avenir.)

Qu’estce que des pensées racine ?

Depuis longtemps nous nous sommes identifiés à des pensées limitantes, souvent sans le savoir consciemment. Nous adhérons à des croyances personnelles par automatisme. Nous répétons des croyances personnelles par habitude, parce qu’elles ont été enregistrées dans notre inconscient (exemples : je suis timide, je ne suis pas à la hauteur, je suis pas beau, je n’ai pas le droit de m’exprimer, je suis bête…) Nous reproduisons et entretenons dans nos ruminations des concepts, des vieux schémas (souvent transgénérationnel) qui ont été ancrés, lors de nos apprentissages inconscients. (Exemples : la liberté ça se paye… l’argent ne fait pas le bonheur… toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire… la vie c’est dur…etc… ). Pour avancer vers son objectif, il va falloir prendre conscience et retrouver vos vieux schémas répétitifs. Car l’inconscient répond aux tâches enregistrées et si vous n’avez pas pris conscience de vos pensées racine, je suis désolé de vous dire, vous aurez du mal à décoller vers votre objectif, car votre inconscient répète constamment vos schémas imprimés au travers de vos ruminations.

Ces freins sont cachés en vous. Alors comment les trouver ? Je vous propose de vous arrêter un peu.

Prenez un papier et un crayon et répondez à ces questions, afin de prendre conscience des informations cachées :

Qui est-ce qui m’empêche de réaliser mon objectif ?

Pourquoi je n’arriverai pas maintenant à réaliser mon objectif ?

Quels sont les apprentissages qui me bloquent dans la réalisation de mon objectif ? Est-ce que ma famille à été capable de réaliser cet objectif ? Pourquoi ?

Cet exercice est important si l’on souhaite déraciner ses pensées racine. Car nous sommes les seuls à connaître l’information cachée qui nous bloque.

À vous de prendre conscience maintenant… Prenez le temps d’écrire.

Que dois je faire de mes pensées racine ?

Tout d’abord j’espère que vous avez pris le temps pour voir vraiment l’information liée à votre histoire, à votre famille. Ensuite j’espère que vous êtes tombé sur des belles racines. Ensuite, une fois que vous avez pris conscience des sources de votre blocage, vous devez tout simplement vous en libérer. C’est-à-dire, comprendre et accepter que ces concepts ne sont pas « qui vous êtes aujourd’hui ».

Souvent les croyances familiales sont bien ancrées en nous. Nos pensées racines sont alors tombées dans les profondeurs de notre inconscient.

Alors prenez conscience, est-ce que ces pensées racines sont toujours valables aujourd’hui. Est-ce que je préfère répondre au modèle ancestral ou réinventer mes propres règles de vie pour avancer. Est-ce que mon objectif est plus intéressant que ces vieux concepts…

C’est à vous de voir. À vous de faire le point.

La puissance d’un objectif

L’objectif une fois défini, une fois nettoyé de ses pensées racines à une puissance naturelle. Pourquoi ? Toujours parce que vos pensées créent votre réalité. En créant un objectif, vous avez planté une graine dans le futur. Votre destination est programmée. De nombreuses personnes ont écrit sur le pouvoir magnétique de la pensée.

Je pense surtout au livre qui parle de la Loi de l’attraction : « le secret » de Rhonda Byrne. Pour résumer ce livre voilà une de ses citations. « Ce à quoi vous pensez le plus ou sur quoi vous vous concentrez le plus est ce qui se manifeste dans votre vie. »

Je ne vais donc pas essayer de paraphraser ce qui a déjà été écrit. Mais j’aimerais juste que vous fassiez confiance à la puissance de vos pensées qui vous amènent toujours à votre destination.

Comment utiliser son objectif ?

Tout d’abord, il ne faut jamais oublier son objectif. Comme un avion ne doit pas oublier sa destination avant d’atterrir au bon endroit. Cela semble naturel.

Donc programmer votre inconscient en repensant tous les jours à votre objectif avec joie. Réactivez le en y repensant avec plaisir, c’est à dire en visualisant votre l’objectif, comme si il était déjà réalisé.

Si vous y pensez, essayez de ressentir les émotions et les sensations physiques que procurent votre objectif, dans votre corps. Rêver et de visualiser tout ce que l’objectif apporte maintenant dans votre vie. Les nouveaux événements, les nouvelles situations, les nouvelles rencontres, la transformation de votre vie.

Si vous le pouvez et si vous le sentez, formuler votre objectif aux personnes que vous aimez.

Ensuite laissez agir ! N’attendez rien ! Regardez autour de vous : la nature fait plutôt bien les choses.

Et n’oubliez pas : vos pensées créent votre réalité. Fidélisez votre objectif par la pensée…

Comments are closed.